[Chevaux dressés] Vimitri – TF

Trotteur français couru en sulky jusqu’à l’âge de 10 ans avec la langue attachée.

Il embraquait, se blessait aux membres et déferrait régulièrement du fait d’antérieurs aux aplombs défectueux et d’un pied beau..

Des boiteries intermittentes apparaissaient régulièrement sans que les vétérinaires et les ostéopathes  n’en trouvent la cause.

Mon idée fut de travailler sur les différentes possibilités de faire accéder Vimitri à l’un des 6 degrés de rassembler suggérer par Baucher en explorant une variété de moyen travail à pied, longues rênes, et application de ce travail sur des pentes.

Vimitri n’embraquera et ne boitera plus jamais, accédant au travail des deux pistes,  au piaffer, au galop rassembler au pas et trot espagnol. Il offrit les allures qu’il pouvait donner.

[Chevaux dressés] Dundee – FM/Trotteur

Croisé franche-montagne/trotteur OI. Cheval petit mais massif, épais dans son corps, à l’encolure courte et étroite flanquée d’une grosse tête, bien dans ses aplombs, du sang, de la force et de la puissance, le dessus de croupe assez droit.

Grande encolure flasque, petite encolure raidie soudée à sa lourde tête, toute son énergie était dans son corps.

Dundee se montra courageux, volontaire fort et sportif, capable sauter  1,40m. Il accéda au piaffer, passage, pas et trot espagnol et tous les deux pistes aux 3 allures. Je le  montais en bride très souvent sans gourmette. En concours hippique il aurait pu être d’une valeur et sûreté certaine s’il avait eu des papiers.