DE DRESSAGE DES CHEVAUX

« L’exigence des vieux maîtres, qui réclamaient pour la mise au point d’un cheval d’école,un délai de cinq ans, ce qui semble hautement ridicule à la plupart des cavaliers d’aujourd’hui. »


Gustave STEINBRECH