[Chevaux dressés] Numen – PRE

Plus Cruzado que PRE (probablement de l’anglo caché dans l’origine) dans son type et surtout dans son comportement extrêmement émotif à tout ce qui l’entoure.

Ce cheval aux  jarrets coudés, à la base d’encolure insuffisamment relevée, fut travailler quelques temps en Doma avant que je face sa connaissance.

Pour moi les chevaux de polo et de doma sont les plus difficiles à remettre tellement ils restent assujettis aux instruments (mors, enrênnements) et imprégnés de mauvais souvenirs  (postures forcées et contraintes  dans une impulsion violente)

Forte tendance à charger, voir embarquer si l’on ne sait pas s’y prendre. Doté d’une grande sensibilité. Son émotivité fait  que malgré l’essai de toutes les différentes tentatives de mise aux longues rênes ont échoué, seul le travail en main est en partie abordable avec lui. Ce qui fait que le rassembler n’est abordable que sous la selle.

Il connaît, les transitions piaffer passage piaffer, tous les deux pistes aux trois allures et au passage, pirouette au piaffer, galop sur place, pirouette et changement de pied en l’air, pas espagnol et pas d’école.

Monté ont peut obtenir de lui la plus grande légèreté dans toutes les aides, et aussi avoir un appui franc et fort notamment en extérieur ou en chasse. En chasse,  il est montable très léger rassemblé sur les hanches ou étendu comme un cheval de steeple avec un bon appui.

Excellent sauteur (1,30 à 1,40m) à condition de l’avoir très équilibré et très léger., monté  en chasse à courre (sanglier, cerf), il accepte parfaitement les chiens qui même le rassurent. J’arrive à sonner de la trompe à cheval lui-même au piaffer et passage mais à condition qu’un autre cavalier ou un piéton  me passe délicatement ma trompe. Hors de question d’exécuter un montoir avec la trompe en bandoulière. Numen est plus un cheval de sport que de loisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *