L’école du cheval

Les principes de François Baucher dans sa Deuxième Manière, appliqués sur des chevaux sans origine.

Elle s’adresse à tous les types de chevaux de race ou sans origines, dès lors qu’ils possèdent les qualités raisonnables pour un cheval de selle, sain et exempt de boiterie. Le dressage pratiqué par GUY BOIVIN est adapté à chaque cheval. Il est basé sur des séances alternées de travail en mains, aux longues rênes et monté. Ce travail est mené dans le respect de l’intégrité physique et mentale du cheval, sans violence dans un climat de confiance et d’appétence.

L’une des caractéristiques de l’école de française post-Bauchériste de la fin 19ème au début 20ème, sur laquelle nous nous appuyons, réside dans sa capacité à dresser au rassembler tout type de chevaux, ainsi que l’a brillamment démontré le capitaine Etienne Beudant (1863-1949).

Selon les capacités de chaque cheval et les souhaits de son cavalier différents niveaux peuvent être proposées :

Équitation élémentaire

Dressage en basse école, équilibre et cadences

Équitation secondaire

Dressage aux deux pistes aux trois allures, transition et mise en main, rectitude, pas espagnol, trot espagnol

Équitation supérieure

Dressage au rassembler aux trois allures

Équitation académique

Dressage au piaffer, passage, pirouette, changement de pied, stylisation des allures

Travail aux longues rênes

Deux pistes pas, trot galop, rassembler, piaffer, passage, pas espagnol